Chien chinois à crête

Vous ne trouverez pas de meilleure race de chien que le Chinois à crête pour être le compagnon d’un fainéant. Il peut presque lire dans vos pensées et rester au lit pendant des heures sans bouger un muscle.

Bien qu’il s’agisse de chiens de race, vous pouvez encore en trouver dans des refuges et des centres de secours. N’oubliez pas d’adopter ! Ne faites pas de shopping si vous voulez ramener un chien à la maison.

Les chiens chinois à crête n’ont pratiquement aucune envie de sortir et de courir comme des chiens ordinaires, bien qu’ils soient suffisamment athlétiques pour sauter des clôtures étonnamment hautes et participer à des concours d’agilité. Ils ne sont pas grégaires, mais ils sont intensément sociaux et se lient rapidement au sein de leur meute. Ils n’acceptent pas facilement les étrangers. Une fois qu’un chien à crête tombe amoureux de vous, vous aurez un petit harceleur sur les bras : il vous sera éternellement dévoué.

Découvrez ci-dessous tous les traits de caractère et les faits concernant la race des chiens chinois à crête !

Autres noms : Chien nu chinois, Chinese Crested Dog, Powder-Puff

Photos de la race du chien chinois à crête

chinois
à crête
crested

Caractéristiques de la race :

Adaptabilité

S'adapte bien à la vie en appartement

Contrairement à la croyance populaire, un chien de petite taille n’est pas nécessairement un chien d’appartement. De nombreux petits chiens sont trop énergiques et trop bruyants pour vivre dans une tour. Être tranquille, peu énergique, assez calme à l’intérieur et poli avec les autres résidents sont toutes de bonnes qualités pour un chien d’appartement. Et vous pouvez trouver ici une superbe cage pour votre chien afin de lui donner un peu plus d’espace personnel dans votre appartement.

Idéal pour les propriétaires novices

Certains chiens sont tout simplement plus faciles que d’autres ; ils acceptent mieux le dressage et sont plutôt faciles à vivre. Ils sont également suffisamment résistants pour rebondir après vos erreurs ou vos incohérences.

Les chiens très sensibles, indépendants ou affirmés peuvent être plus difficiles à gérer pour un nouveau maître. Vous obtiendrez le meilleur résultat si vous tenez compte de votre expérience en tant que propriétaire de chien lorsque vous choisissez votre nouveau compagnon.

Niveau de sensibilité

Certains chiens ne se laissent pas impressionner par une réprimande sévère, tandis que d’autres prennent à cœur un regard mauvais. Les chiens peu sensibles, également appelés “faciles à vivre”, “tolérants”, “résilients” et même “résistants”, peuvent mieux supporter une maison bruyante et chaotique, un maître plus bruyant ou plus autoritaire, et une routine incohérente ou variable. Vous avez de jeunes enfants, vous organisez beaucoup de dîners, vous jouez dans un groupe de musique ou vous menez une vie trépidante ? Choisissez un chien à faible sensibilité.

Tolère d'être seul

Certaines races entretiennent des liens très étroits avec leur famille et sont plus enclines à s’inquiéter, voire à paniquer, lorsque leur maître les laisse seuls. Un chien anxieux peut être très destructeur : il aboie, gémit, mâchonne et provoque des dégâts. Ces races se portent mieux lorsqu’un membre de la famille est à la maison pendant la journée ou si vous pouvez emmener le chien au travail.

Tolère le froid

Les races au pelage très court, avec peu ou pas de sous-poil ou de graisse corporelle, comme les lévriers, sont vulnérables au froid. Les chiens ayant une faible tolérance au froid doivent vivre à l’intérieur dans des climats frais et doivent avoir une veste ou un pull pour les promenades fraîches. Vous pouvez trouver une superbe veste pour votre chien ici !

Tolère le temps chaud

Les chiens au pelage épais et double sont plus vulnérables à la surchauffe. Il en va de même pour les races au nez court, comme les bouledogues ou les carlins, car elles ne peuvent pas haleter aussi bien pour se rafraîchir. Si vous choisissez une race sensible à la chaleur, votre chien devra rester à l’intérieur avec vous lors des journées chaudes ou humides, et vous devrez être particulièrement prudent lorsque vous lui faites faire de l’exercice par temps chaud.

Gentillesse en général

Affectueux avec la famille

Certaines races sont indépendantes et distantes, même si elles ont été élevées par la même personne depuis l’âge de chiot ; d’autres se lient étroitement à une personne et sont indifférentes aux autres ; d’autres encore couvrent toute la famille d’affection. La race n’est pas le seul facteur qui entre en ligne de compte dans le niveau d’affection ; les chiens qui ont été élevés dans une maison avec des gens autour d’eux se sentent plus à l’aise avec les humains et se lient plus facilement.

L'amour des enfants

Être doux avec les enfants, être assez robuste pour supporter les caresses et les câlins qu’ils peuvent donner, et avoir une attitude blasée face à des enfants qui courent et crient sont autant de caractéristiques qui font d’un chien un ami des enfants. Vous pourriez être surpris de voir qui figure sur cette liste : Les Boxers à l’allure féroce sont considérés comme bons avec les enfants, tout comme les American Staffordshire Terriers (qui sont considérés comme des Pit Bulls). Les chiens de petite taille, délicats et potentiellement hargneux, comme les chihuahuas, ne sont pas toujours aussi adaptés aux familles.

Amis des chiens

L’amabilité envers les chiens et l’amabilité envers les humains sont deux choses complètement différentes. Certains chiens peuvent attaquer ou essayer de dominer d’autres chiens, même s’ils sont de vraies petites bêtes avec les humains ; d’autres préfèrent jouer plutôt que de se battre ; d’autres encore tournent la queue et s’enfuient. La race n’est pas le seul facteur. Les chiens qui ont vécu avec leurs congénères et leur mère jusqu’à l’âge de six à huit semaines au moins et qui ont passé beaucoup de temps à jouer avec d’autres chiens pendant leur enfance ont plus de chances d’avoir de bonnes aptitudes sociales.

Amical envers les étrangers

Les chiens amicaux envers les étrangers accueillent les visiteurs en remuant la queue et en les caressant ; d’autres sont timides, indifférents ou même agressifs. Cependant, quelle que soit la race, un chien qui a été socialisé et exposé à de nombreuses personnes de types, d’âges, de tailles et de formes différents en tant que chiot réagira mieux aux étrangers à l’âge adulte. N’oubliez pas que même les chiens amicaux doivent être tenus en public par une bonne et solide laisse comme celle-ci !

Besoins en matière de santé et de toilettage

Quantité de poils

Si vous devez partager votre maison avec un chien, vous devrez faire face à un certain niveau de poils de chien sur vos vêtements et dans votre maison. Cependant, la perte de poils varie considérablement d’une race à l’autre. Certains chiens perdent leurs poils toute l’année, d’autres ” soufflent ” de façon saisonnière, d’autres encore font les deux, et d’autres ne perdent pratiquement rien. Si vous êtes un maniaque de la propreté, vous devrez soit choisir une race qui perd peu de poils, soit assouplir vos critères. Pour vous aider à garder votre maison un peu plus propre, vous trouverez ici un excellent outil d’épilation !

Potentiel baveux

Les chiens qui ont tendance à baver peuvent déposer des cordes de bave sur votre bras et laisser de grosses taches humides sur vos vêtements lorsqu’ils viennent vous dire bonjour. Si vous avez une attitude décontractée à l’égard de la bave, c’est bien ; mais si vous êtes un maniaque de la propreté, vous voudrez peut-être choisir un chien qui a un faible potentiel baveux.

Facile à toiletter

Certaines races sont des chiens qui se brossent les dents, d’autres ont besoin d’un bain, d’une tonte et d’autres soins réguliers pour rester propres et en bonne santé. Demandez-vous si vous avez le temps et la patience de vous occuper d’un chien qui a besoin de beaucoup de toilettage, ou si vous avez l’argent pour payer quelqu’un d’autre pour le faire.

Santé générale

En raison de mauvaises pratiques d’élevage, certaines races sont sujettes à certains problèmes de santé génétiques, comme la dysplasie de la hanche. Cela ne signifie pas que tous les chiens de cette race développeront ces maladies ; cela signifie simplement qu’ils courent un risque accru.

Si vous souhaitez adopter un chiot, il est judicieux de vous renseigner sur les maladies génétiques courantes dans la race qui vous intéresse. Vous pouvez également demander si votre refuge ou votre organisme de sauvetage dispose d’informations sur la santé physique des parents et autres membres de la famille de votre chiot potentiel.

Potentiel de prise de poids

Certaines races ont un gros appétit et ont tendance à prendre du poids facilement. Comme chez les humains, le surpoids peut entraîner des problèmes de santé chez les chiens. Si vous choisissez une race qui a tendance à prendre des kilos, vous devrez limiter les friandises, veiller à ce que votre chien fasse suffisamment d’exercice et répartir ses portions quotidiennes en repas réguliers plutôt que de lui laisser de la nourriture en permanence.

Demandez à votre vétérinaire quel est le régime alimentaire de votre chien et ce qu’il recommande pour le maintenir à un poids santé. La prise de poids peut entraîner d’autres problèmes de santé ou aggraver des problèmes tels que l’arthrite.

Taille

Il existe des chiens de toutes tailles, du plus petit chien du monde, le chihuahua, à l’imposant dogue allemand. L’espace occupé par un chien est un facteur clé pour décider s’il est compatible avec vous et votre espace de vie. Les grandes races de chiens peuvent sembler surpuissantes et intimidantes, mais certaines d’entre elles sont incroyablement douces ! Jetez un œil et trouvez le chien de la bonne taille pour vous !

Aptitude au dressage

Facile à dresser

Les chiens faciles à dresser sont plus aptes à former très rapidement une association entre une incitation (comme le mot “assis”), une action (s’asseoir) et une conséquence (recevoir une friandise). D’autres chiens ont besoin de plus de temps, de patience et de répétitions pendant le dressage.

De nombreuses races sont intelligentes mais abordent le dressage avec une attitude de type “Qu’est-ce que j’y gagne ?”. Dans ce cas, vous devrez utiliser des récompenses et des jeux pour leur apprendre à vouloir se conformer à vos demandes.

Intelligence

Les chiens qui ont été élevés pour des tâches nécessitant une prise de décision, de l’intelligence et de la concentration, comme la garde du bétail, ont besoin d’exercer leur cerveau, tout comme les chiens qui ont été élevés pour courir toute la journée ont besoin d’exercer leur corps. S’ils ne reçoivent pas la stimulation mentale dont ils ont besoin, ils se débrouilleront tout seuls, généralement avec des projets qui ne vous plairont pas, comme creuser et mâcher. L’entraînement à l’obéissance et les jouets interactifs pour chiens sont de bons moyens de faire travailler le cerveau d’un chien, tout comme les sports et les carrières pour chiens, tels que l’agilité et la recherche et le sauvetage.

Possibilité d'avoir la langue bien pendue

Fréquente chez la plupart des races à l’âge de chiot et chez les races Retriever à tout âge, la gouaille se traduit par une tendance à mordre, à mâcher et à faire des morsures (une morsure douce et relativement indolore qui ne transperce pas la peau). Ces chiens sont plus susceptibles d’utiliser leur gueule pour tenir ou “rassembler” les membres de leur famille humaine. Ils ont besoin d’être éduqués pour apprendre qu’ils peuvent ronger des jouets à mâcher, mais pas des personnes. Les races à grande gueule ont tendance à apprécier le jeu de la balle, ainsi que le fait de mordiller un jouet rempli de croquettes et de friandises.

Entraînement des proies

Les chiens élevés pour la chasse, comme les terriers, ont un désir inné de poursuivre, et parfois de tuer, d’autres animaux. Tout ce qui passe à toute vitesse, comme les chats, les écureuils et peut-être même les voitures, peut déclencher cet instinct. Les chiens qui aiment chasser doivent être tenus en laisse ou dans une zone clôturée lorsqu’ils sont à l’extérieur, et vous aurez besoin d’une clôture haute et solide dans votre cour. Ces races ne conviennent généralement pas aux maisons où vivent des animaux de petite taille qui peuvent ressembler à des proies, comme les chats, les hamsters ou les petits chiens. En revanche, les races qui ont été utilisées à l’origine pour la chasse aux oiseaux ne chassent généralement pas, mais vous aurez probablement du mal à attirer leur attention lorsque des oiseaux passent à proximité.

Tendance à aboyer ou à hurler

Certaines races aboient plus souvent que d’autres. Lorsque vous choisissez une race, pensez à la fréquence à laquelle le chien vocalise en aboyant ou en hurlant. Si vous envisagez d’acheter un chien courant, vous trouverez ses hurlements caractéristiques musicaux ou exaspérants ? Si vous envisagez un chien de garde, une ville pleine d'”étrangers” suspects mettra-t-elle votre chiot en état d’alerte permanent ? La faune locale va-t-elle littéralement rendre votre chien fou ? Vivez-vous dans un logement avec des restrictions de bruit ? Avez-vous des voisins à proximité ? Dans ce cas, il est préférable de choisir un chien plus calme.

A lire aussi :  Les chiens sourient-ils ? Qu'est-ce qui se cache derrière ce sourire ?

Potentiel de vagabondage

Certaines races sont plus libres d’esprit que d’autres. Les chiens nordiques tels que les huskies sibériens ont été élevés pour parcourir de longues distances et, s’ils en ont l’occasion, ils se lanceront à la poursuite de tout ce qui les intéresse. Et de nombreux chiens courants doivent suivre leur nez, ou ce lapin qui vient de traverser le chemin, même si cela signifie vous laisser derrière.

Besoins physiques

Niveau d'énergie

Les chiens à haute énergie sont toujours prêts et attendent l’action. Élevés à l’origine pour effectuer un travail canin quelconque, comme rapporter le gibier pour les chasseurs ou garder le bétail, ils ont l’endurance nécessaire pour effectuer une journée de travail complète. Ils ont besoin d’une quantité importante d’exercice et de stimulation mentale, et sont plus susceptibles de passer du temps à sauter, à jouer et à explorer toute nouvelle vue et odeur.

Les chiens à faible énergie sont l’équivalent canin d’une patate de canapé, qui se contente de somnoler toute la journée. Lorsque vous choisissez une race, tenez compte de votre propre niveau d’activité et de votre mode de vie, et demandez-vous si vous trouverez un chien vif et énergique revigorant ou ennuyeux.

Intensité

Un chien vigoureux n’a pas forcément beaucoup d’énergie, mais tout ce qu’il fait, il le fait avec vigueur : il tire sur la laisse (jusqu’à ce que vous l’entraîniez à ne pas le faire), essaie de franchir des obstacles, et mange et boit même à grandes gorgées. Ces dynamos ont besoin de beaucoup d’entraînement pour apprendre les bonnes manières et ne sont peut-être pas les mieux adaptés à un foyer avec de jeunes enfants ou une personne âgée ou fragile. Un chien de faible vitalité, en revanche, a une approche plus discrète de la vie.

Besoins d'exercice

Certaines races se contentent d’une promenade lente le soir autour du pâté de maisons. D’autres ont besoin d’un exercice quotidien et vigoureux, en particulier celles qui ont été élevées à l’origine pour des travaux physiques exigeants, comme la garde des troupeaux ou la chasse.

Si elles ne font pas assez d’exercice, ces races risquent de prendre du poids et de dépenser leur énergie refoulée d’une manière qui ne vous plaira pas, comme aboyer, mâcher ou creuser. Les races qui ont besoin de beaucoup d’exercice conviennent aux personnes actives et qui aiment le plein air, ou à celles qui souhaitent entraîner leur chien pour qu’il participe à un sport canin à haute énergie, comme l’agilité.

Potentiel de jeu

Certains chiens sont d’éternels chiots, toujours prêts à jouer, tandis que d’autres sont plus sérieux et sédentaires. Bien qu’un chiot joueur semble attachant, réfléchissez au nombre de parties de fetch ou de tag que vous voulez faire chaque jour, et si vous avez des enfants ou d’autres chiens qui peuvent remplacer le chien comme compagnons de jeu.

Chiffres clés :

  • Groupe de la race : Chiens de compagnie
  • Taille à l’épaule : De 28 cm à 33 cm
  • Poids : De 3 kg à 4 kg
  • Durée de vie : 10 à 14 ans

En savoir plus sur le chien chinois à crête

Le Chinois à crête est un petit chien d’apparence exotique qui n’est pas réellement originaire de Chine. On le trouve en deux variantes : le Hairless, avec des poils soyeux sur la tête (la crête), la queue (le panache) et les pieds (les chaussettes) ; et le Powderpuff, génétiquement récessif, qui a un pelage complet. Les deux variantes peuvent se retrouver dans une même portée.

Quelle que soit la variante, le Crested est un chien svelte, à l’ossature fine, élégant et gracieux. C’est une beauté, bien qu’il ait tendance à gagner les concours de chiens laids plus souvent que les autres concurrents. C’est le gros chien de base dans un petit corps, parfois nu.

Les livres sur les chiens décrivent souvent le chien chinois à crête comme très amical, mais c’est en fait l’exception plutôt que la règle. Oui, il est fort probable qu’il vous sourie lorsqu’il a été méchant, mais ce n’est pas tout à fait la même chose. Il est susceptible d’être extrêmement sensible et réactif, et il a une forte propension à la socialisation, ce qui le rend nécessiteux. (Attendez-vous à ce que le vôtre dorme sous les couvertures avec vous.) Il peut être merveilleux avec des personnes familières, mais il est susceptible de mordre des étrangers, à moins qu’il n’ait été bien socialisé et entraîné à s’abstenir de cette impulsion.

Contrairement à l’opinion générale, le Nu n’a pas besoin de porter de l’écran solaire, de la lotion hydratante ou toute autre substance appliquée sur la peau à tout moment ; souvent, cela ne fait que causer des problèmes. La peau a plus de chances de rester saine si on ne lui applique rien. Les Cresteds doivent cependant être baignés régulièrement, toutes les une ou deux semaines.

La plupart des chiens sans poils ont en fait beaucoup de poils sur le corps. Il n’est pas surprenant que la plupart des gens ne soient pas préparés à la pilosité d’un chien sans poil, qui peut être un problème pour les personnes allergiques. Ces chiens ne sont pas hypoallergéniques, ils perdent peu de poils par rapport à d’autres races, mais ils perdent tout de même plus de poils que ce que l’on pourrait penser pour un chien “sans poils”. Et même le chien sans poil a des poils visibles sur la tête, les pattes et la queue. Certaines personnes allergiques s’accommodent bien de la variété sans poil, tandis que d’autres n’ont aucune tolérance.

Ces poils doivent être rasés pour que la peau reste saine. On excuse souvent le fait de les laisser pousser pour garder le chien au chaud, mais le poil long ne remplit pas cette fonction et déclenche plutôt des problèmes de peau (les pulls sont une meilleure option pour la chaleur). Le chien à crête ne transpire pas par la peau et sa température corporelle est la même que celle de n’importe quelle autre race. Certains sont toutefois sujets à l’équivalent canin de l’acné.

Le chien à crête sans poil est incroyablement tolérant à la chaleur. Il peut rester allongé au soleil à 100 degrés pendant des heures, comme un lézard, sans aucun problème. Il fait rarement ses besoins et boit très peu d’eau, ce qui est assez déconcertant pour les propriétaires de chiens expérimentés qui laissent beaucoup d’eau à disposition.

À l’inverse, il ne tolère absolument pas le froid. Certaines personnes essaient d'”endurcir” leur Crested en l’exposant au froid, comme s’il s’agissait d’un jeune plant. C’est non seulement cruel, mais cela ne fonctionne pas. Le froid tuera ce chien beaucoup plus rapidement que la chaleur.

Adoptez une approche prudente des vaccinations, des médicaments à base de cortisone et des applications topiques avec ce chien. Les vaccins contre la rage déclenchent souvent des réactions. Certains chiens à crête peuvent avoir une réaction terrible aux médicaments, y compris aux produits anti-puces topiques. Une approche conservatrice de la thérapie médicamenteuse est la plus sûre, donc n’utilisez rien qui ne soit pas réellement nécessaire. Normalement, ils n’ont pas besoin de produits préventifs contre les puces ou les tiques, ils sont utilisés en dernier recours pour les puces.

Les chiens à crête sont de merveilleux chiens de famille qui aiment être avec les personnes qui font partie de leur vie. Ils s’entendent bien avec les enfants, mais vous devez tenir compte de l’âge des enfants et de leur interaction avec les chiens avant d’accueillir cette petite créature dans votre cœur et votre foyer. Ils peuvent se blesser facilement et ne doivent pas être laissés sans surveillance avec des enfants, ni même seuls dans la cour. Cependant, avec des membres de la famille de tout âge qui savent comment s’y prendre avec les chiens, il jouera à des jeux, se blottira affectueusement sur le canapé et mènera une vie active.

Parce qu’ils sont si sociaux et nécessiteux, les chiens à crête peuvent souffrir d’anxiété de séparation, ce qui peut entraîner des aboiements et des habitudes destructives. S’ils sont laissés seuls trop longtemps, ils grimperont et creuseront pour échapper à leur confinement. En votre présence, c’est un chien relativement calme, mais il aboiera en cas d’alerte.

Il s’adapte bien aux appartements et à tout autre type de logement. Le chien chinois à crête est un merveilleux chien de famille qui est enjoué, affectueux et attachant. C’est un compagnon stable qui remplit la vie de ses maîtres d’amour, de rires et de divertissement.

Le chien chinois à crête est capable de sauter, de creuser et de grimper. Ne faites pas l’erreur commune de sous-estimer leurs capacités athlétiques juste parce qu’ils sont petits. Ce sont des chiens de Houdini qui peuvent s’échapper de pratiquement n’importe quel enclos. Une clôture d’un mètre quatre-vingt autour du jardin est une bonne idée ; s’ils peuvent s’agripper à une clôture, ils la franchissent. Ils n’ont absolument pas peur de grimper ou de sauter, et ils peuvent franchir un mètre en position debout.

Une fois qu’ils sont sortis, ils se déplacent rapidement et sont, comment dire, peu enclins à la reconquête. Ils sont plus têtus que vous. Leurs capacités athlétiques expliquent pourquoi de nombreux chiens chinois à crête prennent d’assaut le monde de la conformation, de l’obéissance et de l’agilité.

Les commerçants chinois utilisaient autrefois les chiens chinois à crête comme ratiers sur leurs navires, et il est possible qu’ils aient également rempli cette fonction dans les exploitations agricoles. Aujourd’hui, ils apprécient la vie en tant qu’animaux de compagnie bien-aimés, mais ils ont aussi la personnalité pour exceller dans d’autres domaines que celui des chiens choyés.

Points forts

  • Le chien chinois à crête est une petite race qui convient à de nombreux types d’habitations, y compris les appartements.
  • Il existe un lien génétique entre l’absence de poils dominante et l’absence de dents. Il ne s’agit pas d’un signe de “mauvais élevage”, mais simplement d’une caractéristique de la race.
  • Un chien chinois à crête ne doit pas être laissé seul dans la cour ou être laissé sans laisse lors de promenades. Aussi minuscule qu’il soit, les gros chiens pourraient le considérer comme une proie. Il peut facilement s’échapper à travers les clôtures, et il peut sauter même celles qui sont hautes.
  • Bien que les chiens à crête chinois s’entendent bien avec les enfants, l’âge et la personnalité des enfants doivent être pris en considération avant d’acquérir un de ces chiens. Ils peuvent être blessés facilement en raison de leur petite taille.
  • Le fait qu’il s’agisse d’un chien d’apparence exotique peut vous attirer vers un chien chinois à crête, mais sachez qu’il peut être aussi capricieux que n’importe quel autre chien, et même plus que certaines races.
  • Ils ont un côté têtu.
  • Les chiens chinois à crête aboient et se comportent comme des chiens de garde miniatures. Si vous recherchez une race plus calme, cherchez ailleurs.
  • Le chien chinois à crête est un chien de compagnie qui préfère être avec son maître et sa famille. Ils ne peuvent pas être laissés seuls à l’extérieur et ils grimperont et creuseront pour s’échapper du confinement s’ils sont séparés de leurs maîtres. Ils peuvent également souffrir d’anxiété de séparation, ce qui peut les rendre destructeurs lorsqu’ils sont laissés seuls trop longtemps.
  • Une bonne socialisation est nécessaire pour le Chinois à crête car il peut devenir timide et avoir peur des gens.
  • Les chiens chinois à crête sont relativement propres et sont peu ou pas laxatifs.
  • Pour obtenir un chien en bonne santé, n’achetez jamais un chiot chez un éleveur irresponsable, dans une usine à chiots ou dans une animalerie. Recherchez un éleveur réputé qui teste ses chiens reproducteurs pour s’assurer qu’ils sont exempts de maladies génétiques qu’ils pourraient transmettre aux chiots, et qu’ils ont un bon tempérament.

Histoire

Les chiens chinois à crête ne viennent pas vraiment de Chine. Ils ont évolué à partir de chiens sans poils africains ou mexicains (personne ne sait exactement lesquels) dont la taille a été réduite par les Chinois.

On pense que le chien à crête a accompagné les marins chinois en haute mer dès 1530, chassant la vermine pendant et entre les périodes de peste (on en trouve encore aujourd’hui dans les villes portuaires du monde entier). Au milieu du XIXe siècle, les chiens à crête ont commencé à apparaître dans de nombreuses peintures et gravures européennes.

Parmi les noms antérieurs du chien à crête, citons le chien chinois sans poil, le chien chinois comestible, le chien chinois de bord et le chien chinois royal sans poil.

Les Chinois élevaient ce chien pour ses excellentes capacités de chasseur de rats à bord de leurs navires, et les marins les échangeaient dans différents ports. Les Européens ont documenté l’existence d’un chien nu ressemblant au chien chinois à crête dès les années 1700, lorsque des voyageurs européens ont visité les ports maritimes chinois et sont montés à bord de navires de commerce chinois.

Les Chinois considéraient apparemment que les chiens à crête chinois avaient des pouvoirs de guérison magiques ; ils les utilisaient également comme coussins chauffants vivants. Les empereurs chinois et les marins les élevaient.

On ne sait pas exactement quand la race est officiellement arrivée en France, mais le premier club de race a été fondé en 1974. En Chine, la race est devenue rare.

Taille

La taille moyenne d’un chien chinois à crête se situe entre 28 cm à 33 cm pour les deux sexes. Ils pèsent généralement jusqu’à 4 kilogrammes.

Personnalité

Vif et heureux, le Chinois à crête adore les gens qui l’entourent. Attendez-vous à des baisers et à de nombreux câlins sur vos genoux de la part de ce petit gars heureux et affectueux. Comprenez qu’il n’accepte pas facilement les étrangers, mais une fois qu’il a appris à vous aimer, vous devenez son univers.

Il fait un excellent compagnon et est extrêmement intelligent. Sachez toutefois que de nombreux éducateurs canins les classent injustement au bas de l’échelle de l’intelligence parce qu’ils ne correspondent pas au profil de personnalité typique des chiens. Le Chinois à crête n’est pas une bonne race pour les dresseurs insensibles.

A lire aussi :  Les céréales sont-elles mauvaises pour l'estomac du chien ?

Le chien chinois à crête peut être têtu. Intensément social, il se lie étroitement à sa meute immédiate. Les chiens à crête vraiment amicaux sont l’exception plutôt que la règle, car la plupart sont naturellement méfiants envers les étrangers. Il peut être réactif, et cette caractéristique, combinée à sa forte propension à la sociabilité, tend à le rendre nécessiteux. Il est merveilleux avec les personnes familières, mais il est susceptible de mordre les étrangers, à moins qu’il ne soit socialisé et entraîné à ne plus avoir cette impulsion.

Il aboiera pour protéger sa maison (même si le cambrioleur ne sera pas terrifié). Il n’est pas particulièrement jappant, mais il est inflexible sur son devoir de garde et fera son travail. Certains aiment aussi hurler ou chanter.

Le tempérament est influencé par un certain nombre de facteurs, notamment l’hérédité, le dressage et la socialisation. Les chiots dotés d’un bon tempérament sont curieux et enjoués, prêts à s’approcher des gens et à être pris dans leurs bras. Choisissez un chiot au milieu du chemin, pas celui qui bat ses compagnons de portée ou celui qui se cache dans un coin.

Rencontrez toujours au moins un des parents, en général, c’est la mère qui est disponible, pour vous assurer qu’ils ont un tempérament agréable qui vous convient. Il est également utile de rencontrer les frères et sœurs ou d’autres membres de la famille des parents pour évaluer ce à quoi ressemblera le chiot lorsqu’il sera adulte.

Comme tous les chiens, le chien à crête a besoin d’une socialisation précoce, c’est-à-dire d’être exposé à des personnes, des images, des sons et des expériences différents, lorsqu’il est jeune. La socialisation contribue à faire de votre chiot un chien équilibré en grandissant.

L’inscrire à une classe de maternelle pour chiots est un bon début. Invitez régulièrement des visiteurs et emmenez-le dans des parcs animés, dans des magasins où les chiens sont admis et lors de promenades tranquilles pour rencontrer des voisins. Cela l’aidera également à parfaire ses compétences sociales.

Santé

Les chiens de race Crested sont généralement en bonne santé, mais comme toutes les races, ils sont sujets à certains problèmes de santé. Tous les chiens à crête ne sont pas atteints de l’une ou l’autre de ces maladies, mais il est important de les connaître si vous envisagez d’acheter cette race.

Si vous achetez un chiot, trouvez un bon éleveur qui vous montrera les certificats de santé des deux parents de votre chiot. Les certificats de santé prouvent qu’un chien a été testé et qu’il est exempt d’une maladie particulière.

Dans le cas des chiens à crête, vous devez vous attendre à avoir le carnet de vaccination pour la dysplasie de la hanche (avec un score moyen ou supérieur), la dysplasie du coude, l’hypothyroïdie, la maladie de von Willebrand la thrombopathie.

  • Problèmes dentaires : Ces problèmes ont tendance à apparaître en raison du lien génétique qui existe entre l’absence de poils dominante et l’absence de dents. Le Hairless Crested a de petites dents en forme de cheville qui peuvent s’incliner vers l’avant de la bouche et causer des problèmes ; le Powderpuff a une dentition normale de chien de compagnie. Les nains perdent souvent de nombreuses dents à l’âge de deux ou trois ans. Certains Hairless ont besoin de nourriture en conserve, tandis que d’autres mangent des croquettes sans problème, comme le Powderpuff.
  • Atrophie progressive de la rétine (APR) : Il s’agit d’une famille de maladies oculaires qui implique la détérioration progressive de la rétine. Au début de la maladie, les chiens atteints deviennent aveugles la nuit ; ils perdent la vue le jour au fur et à mesure que la maladie progresse. De nombreux chiens atteints s’adaptent bien à leur vision limitée ou perdue, tant que leur environnement reste le même.
  • La maladie de Legg-Calve-Perthes : Cette maladie concerne l’articulation de la hanche. Si votre chien à crête est atteint de la maladie de Legg-Perthes, l’apport sanguin à la tête du fémur (le grand os de la patte arrière) diminue et la tête du fémur qui se raccorde au bassin commence à se désintégrer. Les premiers symptômes, à savoir la boiterie et l’atrophie du muscle de la patte, apparaissent généralement chez les chiots âgés de quatre à six mois. Une intervention chirurgicale peut corriger l’affection, ce qui permet généralement au chiot de ne plus souffrir.
  • Keratoconjunctivitis Sicca : Connue sous le nom d'”œil sec”, elle est exactement ce que son nom indique : une inflammation et un œil sec. Elle se produit lorsqu’il y a une déficience de la partie aqueuse du film lacrymal. L’œil devient sec et les membranes ne contiennent plus que de l’huile et du mucus. Les symptômes peuvent être confondus avec ceux de la conjonctivite, qui se manifeste également par un écoulement jaune gluant. Le diagnostic se fait à l’aide d’un test lacrymal de Schirmer. Le traitement consiste généralement en des gouttes ophtalmiques et une pommade.

Soins

Un chien chinois à crête n’a besoin que d’un minimum d’exercice, il n’est pas un bon compagnon de jogging, mais la stimulation mentale est importante. Il existe sur le marché de nombreux jouets et puzzles conçus pour les chiens, et il peut en apprécier beaucoup.

Les chiens à crête chinois sont généralement faciles à dresser, mais ils ont un côté têtu, ce qui signifie que vous devez être patient. Le renforcement positif est la seule solution, et la correction doit être effectuée avec doigté, car la race peut être naturellement timide.

La socialisation est nécessaire, alors si possible, trouvez un endroit qui propose des cours séparés pour les chiots de petite taille, afin que votre chien à crête puisse socialiser avec des chiens de taille similaire. Il pourrait se blesser en jouant avec un chiot plus grand.

L’apprentissage de la cage est bénéfique pour tous les chiens et constitue un moyen efficace de s’assurer que votre chien à crête n’a pas d’accidents dans la maison ou ne se mêle pas de ce qu’il ne devrait pas. Une cage est également un endroit où il peut se retirer pour faire une sieste. L’apprentissage de la cage dès le plus jeune âge aidera votre chien à accepter le confinement s’il doit un jour être placé en pension ou hospitalisé.

Cependant, ne laissez jamais votre chien toute la journée dans une cage. Ce n’est pas une prison et il ne doit pas y passer plus de quelques heures d’affilée, sauf lorsqu’il dort la nuit. C’est un chien humain et il n’est pas destiné à passer sa vie enfermé dans une cage ou un chenil.

L’apprentissage de la cage est également utile pour l’apprentissage de la propreté, qui peut s’avérer difficile pour le chien chinois à crête (en général, les races de jouets peuvent être difficiles à éduquer), mais tout finira par se mettre en place.

Alimentation

Quantité journalière recommandée : 1/4 à 1 tasse de nourriture sèche de haute qualité par jour, répartie en deux repas.

La quantité de nourriture consommée par votre chien adulte dépend de sa taille, de son âge, de sa constitution, de son métabolisme et de son niveau d’activité. Les chiens sont des individus, tout comme les personnes, et ils n’ont pas tous besoin de la même quantité de nourriture. Il va presque sans dire qu’un chien très actif aura besoin de plus de nourriture qu’un chien de salon. La qualité des aliments pour chiens que vous achetez fait également la différence : plus les aliments sont de qualité, plus ils contribueront à nourrir votre chien et moins vous devrez en secouer la gamelle.

Gardez votre chien à crête en bonne santé en mesurant sa nourriture et en lui donnant deux fois par jour plutôt que de laisser de la nourriture à sa disposition en permanence. Si vous n’êtes pas sûr qu’il soit en surpoids, faites-lui passer le test de l’œil et celui de la main.

Tout d’abord, regardez-le en bas. Vous devriez être capable de voir sa taille. Placez ensuite vos mains sur son dos, les pouces le long de la colonne vertébrale, les doigts écartés vers le bas. Vous devez pouvoir sentir mais pas voir ses côtes sans avoir à appuyer fort. Si ce n’est pas le cas, il a besoin de moins de nourriture et de plus d’exercice.

Pour en savoir plus sur l’alimentation de votre chien à crête, consultez nos conseils pour acheter la bonne nourriture, nourrir votre chiot et nourrir votre chien adulte.

Couleur du pelage et toilettage

Les pelages à poils longs existent dans toutes les couleurs et dans des combinaisons d’acajou, de bleu, de lavande ou de cuivre. Elle peut être unie ou tachetée. Les tons de la peau du Nu sont rose et noir. C’est peut-être la nudité essentielle du Hairless qui a fait de la strip-teaseuse Gypsy Rose Lee une éleveuse.

Le Chinois à crête sans poil est chauve, à l’exception de poils doux et flottants sur la tête, les pieds et la queue. Les poils sur le corps doivent être rasés pour protéger la peau. N’utilisez pas d’écran solaire ou de crème hydratante ; laissez la peau rester naturelle. Le chiot sans poil doit être baigné fréquemment avec un shampoing de qualité. Comme il peut être sujet à de petits problèmes de peau, comme l’acné, vérifiez l’absence de points noirs pendant le toilettage.

Les chiens chinois à crête demandent beaucoup de travail de toilettage. Ils ont un double pelage soyeux, et le sous-poil est abondant et s’emmêle si le chien n’est pas toiletté régulièrement. Le rasage du visage est une option. Le Powderpuff doit être brossé chaque semaine, sauf lorsque le poil du chiot se transforme en poil adulte, auquel cas il est préférable de le brosser quotidiennement. Il est préférable d’utiliser une brosse à picots ou à poils. Il convient d’éliminer tous les tapis et de retirer tout “feutrage” entre les coussinets des pieds.

Les chiens chinois à crête doivent être baignés régulièrement, mais pas aussi fréquemment que les Hairless, et ils ont besoin d’un shampooing de haute qualité pour éviter de retirer les huiles nécessaires des poils et de la peau. Le chien doit être essuyé et séché au sèche-cheveux (à très basse température) pour éviter qu’il ne se refroidisse ou que son pelage ne soit trop sec.

Commencez à toiletter votre chien à crête dès son plus jeune âge. Le toilettage vous donne l’occasion de créer des liens avec votre chiot et de détecter tout signe de maladie chez votre chien. Faites du toilettage une expérience positive et vous constaterez que les contrôles vétérinaires et les séances de toilettage lorsque le chien aura atteint sa maturité seront des tâches faciles et agréables.

La plupart des services de toilettage sont disponibles chez le toiletteur pour animaux de compagnie local, et si vous n’êtes pas sûr de vous ou si vous hésitez à le faire vous-même, en particulier le rasage, vous devriez demander l’aide d’un professionnel.

Les deux variétés peuvent avoir des problèmes dentaires, mais le chien nu y est particulièrement sujet. Brossez-lui les dents au moins deux ou trois fois par semaine pour éliminer l’accumulation de tartre et les bactéries qui s’y cachent. Un brossage quotidien est encore mieux si vous voulez prévenir les maladies des gencives et la mauvaise haleine.

Coupez ses ongles une ou deux fois par mois si votre chien ne les use pas naturellement afin d’éviter les déchirures douloureuses et autres problèmes. Si vous pouvez les entendre claquer sur le sol, ils sont trop longs. Les ongles des chiens contiennent des vaisseaux sanguins, et si vous coupez trop loin, vous risquez de provoquer des saignements, et votre chien pourrait ne pas coopérer la prochaine fois qu’il verra le coupe-ongles sortir. Si vous n’avez pas l’habitude de couper les ongles des chiens, demandez conseil à un vétérinaire ou à un toiletteur.

Toutes les semaines, vérifiez que ses oreilles ne présentent pas de rougeurs ou de mauvaises odeurs, ce qui peut indiquer une infection. Lorsque vous vérifiez les oreilles de votre chien, essuyez-les avec un coton imbibé d’un nettoyant pour oreilles doux au pH équilibré afin de prévenir les infections. N’insérez rien dans le conduit auditif ; nettoyez simplement l’oreille externe.

Commencez à habituer votre chien à être brossé et examiné dès qu’il est chiot. Manipulez fréquemment ses pattes, les chiens sont sensibles à leurs pieds, et regardez dans sa gueule. Faites du toilettage une expérience positive, en le félicitant et en le récompensant, et vous jetterez les bases d’examens vétérinaires et d’autres manipulations faciles à l’âge adulte.

Pendant le toilettage, vérifiez l’absence de plaies, d’éruptions cutanées ou de signes d’infection tels que des rougeurs, une sensibilité ou une inflammation sur la peau, dans le nez, la bouche et les yeux, ainsi que sur les pattes. Les yeux doivent être clairs, sans rougeur ni écoulement. Votre examen hebdomadaire minutieux vous aidera à détecter rapidement les problèmes de santé potentiels.

Les enfants et les autres animaux de compagnie

Les enfants doux et gentils sont adorés par le Chinois à crête. Les enfants doivent être suffisamment âgés pour comprendre qu’ils doivent être prudents avec ces petits chiens.

Comme pour toutes les races, vous devez toujours apprendre aux enfants à s’approcher des chiens et à les toucher, et toujours superviser les interactions entre les chiens et les jeunes enfants afin d’éviter que l’un ou l’autre ne morde, tire l’oreille ou la queue. Apprenez à votre enfant à ne jamais s’approcher d’un chien pendant qu’il mange ou qu’il dort, ni à essayer de lui prendre sa nourriture. Aucun chien, aussi amical soit-il, ne doit être laissé sans surveillance avec un enfant.

Les chiens à crête aiment les autres animaux domestiques et sont joueurs avec eux.

 

Alice

Alice est l'heureuse maman de Hawaï, un chat birman, et de Rosa, un Huntaway de Nouvelle-Zélande. Alice vit aujourd'hui dans une propriété forestière luxuriante avec son mari kiwi en Nouvelle-Zélande. Elle aime beaucoup les animaux de toutes formes et de toutes tailles (et apprécie particulièrement une bonne amitié inter-espèces) et souhaite partager ses connaissances sur les animaux et celles d'autres experts avec les amoureux des animaux du monde entier.

Zoo Avenue
Logo